Monaco 0-2 OM : les Tops et Flops !

 Monaco 0-2 OM : les Tops et Flops !
Dans un match parfaitement maîtrisé malgré de nombreux absents, l’Olympique de Marseille a impressionné lors de son déplacement à Louis 2 face à l’AS Monaco. Une victoire 0-2 obtenue grâce à un doublé du jeune sénégalais Cheikh Bamba Dieng, nouveau chouchou des supporters olympiens.
Voici les Tops et les Flops de la rencontre :

👍🏼 Les Tops :

Cheikh Bamba Dieng : 9/10

Aligné à la surprise générale sur le côté gauche de l’attaque marseillaise, l’attaquant de vingt ans, arrivé il y a onze mois en provenance de l’académie sénégalaise de Diambars, a totalement éclaboussé la rencontre de son talent. Très remuant dès les premières minutes, Dieng a d’abord raté le cadre de peu, d’une grosse frappe au dessus de la barre de Nübel (11ème). Deux minutes plus tard, le jeune attaquant olympien était malheureux de voir sa frappe croisée du droit taper le poteau adverse. Rebelotte un quart d’heure plus tard, à la 28ème minute, lorsque Dieng se jouait du jeune Matsima côté gauche avant de se présenter seul devant Nübel. Malheureusement, une nouvelle fois la réussite fuyait Bamba Dieng avec un nouveau montant touché…

Arrivé dans un premier temps à l’OM afin de renforcer la réserve olympienne, celui qui profitait ce soir des absences d’Arkadiusz Milik et Dimitri Payet ne s’est pas démonté et a finalement ouvert le score, suite à un nouveau débordement devant Matsima. (0-1, 37′)

A l’heure de jeu, c’est encore Cheikh Bamba Dieng qui trouvait la faille d’une imparable frappe en pivot, suite à un gros travail d’Amine Harit. Deux poteaux, deux premiers buts en Ligue 1, l’attaquant sénégalais a rayonné !

Amine Harit : 7.5/10

On pouvait s’inquiéter du comportement des hommes de Jorge Sampaoli en l’absence de Dimitri Payet. Le meneur de jeu olympien était resté à Marseille au dernier moment, suite à une alerte musculaire à la cuisse. Pas de problème pour l’entraîneur argentin, qui a vu l’international marocain débarquer en prêt en provenance de Schalke 04 en toute fin de mercato. L’ancien nantais s’est montré très à l’aise et a tout de suite pris le jeu olympien à son compte. C’est lui qui lance Bamba Dieng sur le premier poteau trouvé par les marseillais, d’une ouverture sublime dans le dos de la défense. Harit sera finalement décisif en seconde période, en étant passeur pour Bamba Dieng sur le deuxième but olympien.

Valentin Rongier : 7/10

C’était l’un des grands perdants de l’arrivée de Sampaoli à Marseille en février dernier. Blessé, l’ancien nantais n’avait pas fait partie des plans de l’entraîneur argentin et avait dû se contenter de bouts de matches en fin de saison dernière. Très intéressant lors des matches amicaux de l’intersaison, Valentin Rongier, déjà excellent il y a quinze jours face à Saint-Etienne, a de nouveau brillé au milieu dans le 3-2-4-1 olympien. Il aurait même pu s’offrir un but d’anthologie juste avant la mi-temps, mais après avoir éliminé seul quatre monégasques, il n’est pas parvenu à tromper Alexander Nübel.

👎🏼 Les Flops :

Chrislain Matsima : 3/10

Sale soirée pour le jeune défenseur monégasque. Pour sa quatorzième apparition en Ligue 1, le jeune défenseur français s’est fait dévorer pendant quarante-cinq minutes par Bamba Dieng. A plusieurs reprises, le sénégalais a fait parler sa vitesse et s’est retrouvé en face à face devant Nübel. Remplacé à la mi-temps par Ruben Aguilar, averti en seconde période et tout autant mis en difficulté par Bamba Dieng.

Wissam Ben Yedder : 4/10

Habituellement à la fête face à l’OM, l’attaquant international français s’est cette fois-ci montré très discret. Peut-être un peu diminué par une blessure, Wissam Ben Yedder n’a pas pesé lourd face à la défense à trois de l’OM. Constamment battu au duel par Saliba, l’ancien toulousain est sorti à vingt minutes de la fin, sans avoir pu se mettre une occasion sous la dent.

Gelson Martins : 4/10

Il a eu le mérite d’être présent sur les rares opportunités monégasques. A la 13ème minute, il est repris de justesse par un tacle autoritaire de Balerdi. Six minutes plus tard, l’attaquant portugais se procure la plus grosse occasion monégasque, en reprenant un centre de Tchouameni juste à côté du but de Pau Lopez (19ème). Moins en vue après ça, il a souffert face à Luan Peres.

Un match totalement maitrîsé par l’Olympique de Marseille, qui avait pourtant de nombreux absents de taille. Toujours aussi séduisants, les olympiens décrochent leur deuxième victoire consécutive en championnat. Ils peuvent désormais sereinement se projeter sur l’Europa League. L’OM débutera sa campagne jeudi à 18h45, avec un déplacement à Moscou face au Lokomotiv.  Un match que vous pourrez suivre, tout comme les autres rencontres de Ligue 1, sur notre compte Twitter.

zaknoos

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *