Rennes – Nantes : derby à enjeux multiples

 Rennes – Nantes : derby à enjeux multiples
En ouverture de ce dimanche de Ligue 1, le Stade Rennais reçoit le FC Nantes à 13h pour le compte de la 32ème journée du championnat de France. Les deux clubs ont un besoin urgent de points, mais pour des objectifs bien différents.

Il est l’un des derbys les plus chauds de l’hexagone, considérés comme beaucoup comme le vrai Derby de l’Ouest. Entre la capitale bretonne et son équivalent historique, la question du rattachement de cette dernière en Bretagne est à l’origine de la rivalité. Une chose est sûre : ces deux clubs ne feront jamais ami-ami et les Rennes-Nantes sont toujours des matchs intéressants à suivre. L’année dernière, cette opposition avait offert un scénario fou. Menés 1-2 à la 94ème minute de jeu, les Rouges et Noirs s’étaient imposés en renversant la situation. Inscrivant deux buts dans les arrêts de jeu, les coéquipiers d’Eduardo Camavinga s’imposaient 3-2 dans un Roazhon Park en feu.

Aujourd’hui le stade sera vide, mais nul ne doute que les supporters seront derrière leurs joueurs. En conférence de presse, Benjamin Bourigeaud a rappelé l’importance de cette rencontre.

« On doit le gagner, c’est la première chose qu’on m’a dite en arrivant à Rennes, il faut cocher une date, celle du derby contre Nantes. » 

Pour chacune des deux équipes, l’enjeu est énorme. Les Canaris pointent à la 19ème place du classement et sont plus que jamais candidats à la relégation. Antoine Kombouaré et ses hommes doivent s’imposer pour se relancer dans la course au maintien. De leur côté, les rennais espèrent décrocher une place européenne à la fin de la saison. Les joueurs de Bruno Génésio ne veulent pas se laisser distancés, ils sont à 4 points du RC Lens, 5ème et de l’Olympique de Marseille, 6ème, après le match nul des olympiens hier soir face à Montpellier (3-3).

L’ambiance n’est pas au beau fixe à Nantes. Cette semaine marque l’anniversaire du 5000ème jour du club sous la présidence de Waldemar Kita. Sur les réseaux sociaux, les supporters ne cessent de réclamer sa démission. Ce n’est guerre mieux sportivement : le club reste sur un résultat compliqué. Il y a une semaine, la Maison Jaune s’était incliné face à l’OGC Nice à domicile. De son côté, le SRFC décrochait un match nul difficile face au Stade de Reims (2-2) grâce à un doublé de son attaquant Serhou Guirassy.

Aujourd’hui, les coachs disposent d’un effectif disponible dans sa quasi-totalité. Ils devront tout deux se passer d’un attaquant. Jérémy Doku purge son deuxième match de suspension alors que Renaud Emond est blessé à la cheville.

Selon les bookmakers, les Hermines sont favoris pour ce derby. Malgré tout, ces oppositions sont sans exception des matchs particuliers, et nul ne sait le scénario que cette rencontre nous réserve. Les joueurs le savent, leurs supporters comptent sur eux pour être la fierté de la région jusqu’au prochain affrontement. La rencontre sera à suivre en direct à 13h sur notre compte Twitter.

Guillaume Tabbara

Laisser une Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *